dimanche 29 mars 2009

Mars 1947 - Mars 2009: le Grand Bond en Avant ?

Même si les événements vont vite, nous sommes le dimanche 29 Mars 2009 et il y a des moments où il faut s'elever et prendre du recul.
  • Mars 1947: des Malagasy de toutes origines et de toute l'île se sont soulevés pour exiger plus de considération de la part de l'Administration Coloniale française, en lui demandant tout simplement d'appliquer à Madagascar et aux Malagasy la dévise de leur République: Libérté, Egalité et Fraternité. En échange de cela, ils ont subi une repression sanguinaire finalement identique à ce que les Nazis ont fait subir au peuple français juste quelques années auparavant: Déportation, Assassinat collectif de personnes compactées dans des wagons (ah, excusez moi, on ne peut pas se passer des trains définitivement), Bombardement de population civile (les gens de Manakara et Mananjary s'en souviennnent), largage d'êtres humains à partir d'avions militaires, ....). Ra-Malagasy, IL NE FAUT JAMAIS OUBLIER CELA.
  • 18 Mars 2009: quelques milliers de Malagasy (vous me diriez des millions, mais personne le sait à ce jour), lobotomisés par une locomotive propulsée au fuel de l'Ambition et de l'Argent, ont jugé que le retour vers l'asservissement à l'ex-puissance coloniale est plus noble, plus important et probablement plus rémunérateur que le respect des votes de leurs concitoyens en 2007. Ra-Malagasy, IL NE FAUT JAMAIS OUBLIER CE COUP D'ETAT.
  • 28 Mars 2009: quelques milliers de Malagasy (vous me diriez des millions, mais personne le sait à ce jour), ont bravé le semblant d'ordre récemment établi et redemandant le retour à la légalité Constitutionnelle. Après la période des ménaces et de la guerre psychologique, la repression de la HAT s'installe rapidement: il est désormais interdit de marcher avec un drapeau Malagasy dans la rue de Tana et les policiers ont le droit de bafouer et de marcher sur le Drapeau national. Mais Ra-Malagasy, il s'est levé et a marché. (Voir Vidéo)
Pour la suite, on verra, aujourd'hui c'est un jour de Commémoration et d'éducation de nos enfants pour qu'ils n'oublient jamais.

Mais, le pire n'est jamais à exclure: Mayotte sera le 101ième departement français, des Malgaches souhaitent secrètement que la Grande Ile soit le 102ième.

Bon Dimanche à Tous

Solofo Rafenombolatiana