mercredi 1 avril 2009

L'Arméée chez Rio Tinto: les putschistes sont ils aux abois?



Où comment donner un très bons signal aux éventuels et futurs (mais ne nous faisons plus d'illusion) investisseurs à Madagascar.

C'est vrai qu'au début de leur assault du pouvoir, les Putschistes disaient que Madagascar n'avait pas besoin de l'argent des étrangers pour développer le pays.

En tous cas, l'improvisation et l'amateurisme continuent et ceci au détriment du pays, de la population et de la réputation de Madagascar.
Il va falloir songer à des poursuites judiciaires à l'encontre de tout ce beau monde, aussi bien à Madagascar qu'au niveau international.


Petite précision mais de taille: le "deal" avec Rio Tinto a été signé au temps de Didier Ratsiraka, mais c'est vrai, Andry Rajoelina ne sait même pas ce qu'un état et le principe de continuité de l'état.

Solofo Rafenombolatiana